L’écriture collaborative à l’école élémentaire

L’arrivée du numérique amène de nouvelles façons d’enseigner avec au cœur l’importance des échanges entre pairs. Cet aspect participatif et collaboratif se retrouve déjà dans les écrits du quotidien : les réseaux sociaux, les forums, les blogs, les wikis... La classe pourrait aussi développer chez nos élèves l’appétence à « écrire avec » et développer des compétences d’écriture et de lecture avec en filigrane une approche réflexive de la relation à l’écrit.

L’écriture collaborative numérique, qu’est-ce que c’est ?

L’écriture collaborative numérique consiste pour les élèves à rédiger à plusieurs de façon synchrone une trace écrite. Celle-ci aura la forme d’un texte ou d’une liste de représentations qui conduira à l’élaboration d’une synthèse. Par sa nature, ce dispositif stimule le plaisir d’écrire, l’écriture « peer-to-peer » (que l’on traduit littéralement par pair à pair) acquiert un autre destinataire qui n’est plus seulement l’enseignant. Les élèves ne sont plus en concurrence, bien au contraire une nouvelle dynamique de classe engage tous les élèves à développer leur créativité. A plusieurs, le contenu du texte s’enrichit au même titre que la qualité de la grammaire et de l’orthographe. Tout est ainsi soumis à discussion, même l’accord du participe passé. Dans ce dispositif, nul question de mise en page, l’écriture collaborative privilégie les moments de verbalisation, d’argumentation ou de construction des savoirs.

Framapad, un outil d’écriture collaborative

Il existe une série d’applications en ligne (l’écriture collaborative suppose une connexion internet) pour écrire à plusieurs : Framapad qui vous sera présenté dans ce dossier, Etherpad, TitanPad, Google Docs ou encore Word Online.

  • Qu’est-ce que Framapad ? Un « pad » est un éditeur de texte collaboratif en ligne. Son vrai plus ? Les contributions de chaque utilisateur apparaissent immédiatement dans les pads de tous les participants, signalées par un code couleur. Elles sont enregistrées en temps réel, au fur et à mesure qu’elles sont tapées. Le système ne requiert aucune installation, ni aucune inscription.
  • Comment ça marche ?
    - Connectez-vous sur le site : https://framapad.org/
    - Sur la page d’accueil, vous pourrez de suite créer un pad.
    - Une fenêtre va s’ouvrir avec un Pad. Il est préférable de personnaliser l’adresse du pad pour donner davantage de sens à ce travail. Pour cela, modifier directement la dernière partie de l’adresse puis valider (touche Entrée). Par exemple : https://lite6.framapad.org/p/ezrIVbc0eB pourrait devenir https://lite6.framapad.org/p/ecoleXXX_cm2_geographie1
    - Communiquez l’adresse aux élèves.
    - Chaque participant se distingue par une couleur (nécessité de s’identifier par son prénom en haut à droite du pad pour plus de clarté) et peut chatter avec le groupe. L’outil chat peut être réservé à l’enseignant qui pourra l’utiliser pour relancer la dynamique d’un groupe, demander des précisions ou apporter des conseils personnalisés.
    - Quelques options supplémentaires sont disponibles dans la partie supérieure de l’écran :
    - Si nécessaire, restaurez une ancienne version depuis l’historique (car vous avez la possibilité de revoir tout ce qui s’est fait sur le PAD, y compris les écrits qui auraient pu être effacés) et une fois votre travail terminé, exportez-le.

Des pistes d’exploitation en classe : utiliser Framapad …

- comme outil de collecte : suite à une recherche (sur internet, en BCD, …), les élèves (en groupe de 2 à 4 élèves) écrivent sur un même pad l’ensemble des informations recueillies (usage du copier-coller possible). Vient ensuite le temps de la confrontation des idées, des consensus et de la synthèse.

- comme outil de production avec le roman baladeur : framapad est un excellent outil pour écrire une histoire sur le principe du roman baladeur. 10 groupes écrivent le début d’un conte sur un pad différent, puis chaque groupe se connecte sur l’un des autres pad pour poursuivre le conte ; enfin, une troisième rotation permet de finir l’histoire. Un exemple de productions conçues sur ce principe :

- comme outil de dictée à plusieurs : trois élèves réalisent une dictée sur un même pad puis compare leur production pour ne proposer qu’une version qui aura fait consensus. L’utilisation du chat peut s’avérer nécessaire.

- comme outil de correspondance : une alternative aux mails

Florian MAUVIEL, CPD TICE14